Banniere23

Billets de automationsense

  • répartition mondiale des réseaux industriels en 2015

    La société ISIT en partenariat avec HMS publie aujourd’hui un état des lieux des différents protocoles utilisés à travers le monde ainsi que leurs parts de marché respectif en ce début d’année 2015.

    Présentation de la répartition des différents réseaux sur le marché en 2015 :

    PROFIBUS reste globalement le réseau industriel le plus utilisé tandis que plusieurs réseaux tendent à perdre du terrain. PROFINET et EtherNet/IP se disputent la première place en Ethernet industriel et aucun accord entre ces deux réseaux n’est en vue. Voici quelques-unes des conclusions du groupe HMS présentant sa vision du marché du réseau industriel en 2015.

    Hms

     

     

    Lire la suite

  • Foundation Fieldbus

    FOUNDATION Fieldbus est un système de communication série bidirectionnelle et tout numérique qui sert de réseau de communication de base dans un environnement d'automatisation d'usine. C'est une architecture ouverte, développé et administré par la Fieldbus Foundation.Deux implémentations du bus de terrain FOUNDATION fieldbus ont été introduites pour répondre aux différents besoins d'automatisation des processus industriels . Ces deux implémentations utilisent des vitesses et suuport de communications différentes.

    Fondation fieldbus

    Lire la suite

  • Critères de choix d'un réseau industriel

    Nous allons essayer de lister quelques critères qui peuvent entrer en jeu lors de la sélection d'un protocole ou d'un bus de terrain.Parmi ces critères,on a:

    - Le type d'application : Certains protocoles sont plus utilisés dans un des domaines bien précis comme l'industrie lourde,le batiment,chimie etc... C'est le cas par exemple de Bacnet dans le domaine de la GTB/GTC

    - Le nombre d'équipements qui supporte ce protocole : cela assure la flexibilité lors des choix technologiques

    - Gestion de la redondance

    - Extensibilité : facilté à augmenter d'autre équipements

    - Facilité à implémenter

    - La fiabilité : degré criticité d'une panne de réseau éventuelle

    - Le temps de réponse du réseau

    - Sécurité du réseau

    - facilité à dépanner

  • Profibus

    En 1987, en Allemagne, 21 entreprises et institutions (parmi lesquelles Siemens) s'associent pour travailler sur un projet appelé « field bus ». Le but était de développer un bus de terrain à communication série. Les membres de l'association se sont accordés sur un concept technique commun pour la production et pour les automatismes. Pour des tâches hautement communicantes, on spécifia le protocole Profibus-FMS (Field bus Message Specification), particulièrement complexe. Par la suite, en 1993, le protocole Profibus-DP (Decentralized Peripherals) améliora son prédécesseur en termes de simplicité et surtout de rapidité.

    C'est un des modes de communication dans le monde de l'industrie.Le profibus PA est utilisé dans le domaine du controle de procèdés.Le pendant de profibus sur câble ethernet est le profinet.
    Profibus logo Pourquoi Profibus ?   - simplicité d'installation et d'exploitation - fonctions de diagnostic puissantes pour localiser les défauts - immunité face aux parasites - vitesse : 1ms à 12Mb/s pour 512 bits à 32 esclaves en 1 seul message

    Lire la suite

  • Formation protocole Bacnet

     

     

     |         Tutoriel : Guide PDF                 |             Niveau: Débutant           |             Prix: Gratuit        |

     

    Lire la suite

  • Transformer sa carte Arduino en automate programmable

    Quand on veut créer une petit système automatisé,les automates programmables sont souvent trop chers,ainsi aujoud'hui il existe sur le marché des cartes électroniques pouvant suppléer ces automates pour les petites installations ne nécessitant pas un niveau de sécurité élevé.La bibliothèque  plcLib permet de transformer sa carte Arduino en automate programmable.

    Lire la suite

  • Bus de terrains et réseaux industriels : les tendances et l'évolution

    Architectures d'automatismes industriels : évolutions et grandes tendances

    Ces vingt dernières années, les architectures d’automatismes ont très fortement évolué. Ce phénomène s’amplifie avec l’arrivée des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).Ces changements successifs sont dus, d’une part, à l’évolution des besoins des utilisateurs, et d’autre part au développement des technologies. Par utilisateurs, il faut entendre tous les intervenants : architectes réseaux, intégrateurs, metteurs en œuvre, exploitants, équipes de maintenance, etc.

    La décentralisation des entrées/sorties et de la périphérie d’automatisme

    A la demande des utilisateurs finaux, notamment pour faire baisser les coûts de câblage, il a été nécessaire de prendre en compte la topologie des automatismes.Sur des sites plus étendus, il est souvent nécessaire de gérer un nombre de points diffus importants et de prendre en compte les fonctions métier réparties ( variation de vitesse, dialogue homme/machine, pesage...).

    La réponse des constructeurs de produits d’automatismes est arrivée avec les réseaux et bus de terrain. Ceux-ci ont permis de gérer dans un premier temps des E/S décentralisées puis la périphérie d’automatisme. Ces réseaux de terrain contribuent à réaliser des gains de câblage importants, mais surtout ils permettent de rendre accessibles des services (diagnostic,
    programmation…) sur tout le site.

    Lire la suite

  • Home génie:logiciel domotique gratuit

    HomeGénie est un logiciel domotique gratuit et open source permettant de créer faciliement une installation domotique,idéal pour les bricoleurs et conçu sur une base multi-standard, HomeGenie peut s'interfacer avec différents appareils et protocoles tels que X10, Insteon, Z-Wave, Philips Hue, UPnP, RFXCOM, KNX, communiquer avec des services Web externes et intégrer tout cela dans un environement d'automatisation commun.

    Lire la suite

  • Quel language de programmation utiliser pour programmer un automate?

    La commission internationale d'électrotechnique (IEC) a définit 5 languages standards pour la programmation d'automates à savoir le Ladder,le structured text,les blocs de fonctions FDB,l'intruction List(IL) et le Grafcet ou sequential function chart (SFC).

    Mais quel est le langage le plus adapté pour programmer un automate?

    Tout dépends du sysème que l'on veut concevoir.Pour les systèmes très séquentiels,le grafcet est adéquat permettant de concevoir des systèmes automatisés puissants,robustes et facils à maintenir.En effet,le grafcet permet de suivre l'évolution pas à pas d'un système en cas de vérification ou de maintenance par exemple.

    Cours grafcet2

     

    - Le structured Text(ST) permet d'effectuer des fonctions plus complexes comme les PID,fonctions mathématiques etc..

    - Le Ladder ou diagramme d'échelle est de loin le language de programmation le plus utilisé du fait de sa facilité et adéquat pour les électriciens qui n'ont pas forcément de compétences en informatique et langage haut niveau.

    - Les langages IL semblable à l'assembleur et le FBD sont utlisés pour effectuer des fonctions de comparaison,de calcul etc..Ceci dit,on peut combiner plusieurs langages dans un même projet d'automatisation.

    Nous aurons plus le temps de revenir sur ces différents langages lors de la formation "initiation aux automatismes industriels".Vous pouvez consulter le programme de cette formation ici

    Lire la suite

  • PAC et automate : les différences

    Différences entre PAC et automate programmable ?

    Le PAC (programmable automation controller) ou controleur d'automatisme programmable en français est un controleur spécial qui vient remplacer les automates programmables traditionnels dans les tâches d'automatisation les plus complexes.En effet,nous utilisons dans nos installations automatisées des PAC sans même le savoir.Là ou les automates programmables traditionnels se cantonnaient à gérer le plus souvent l'aspect séquentiels d'une installation automatisée,le PAC va au delà.Typiquement,les automates programmables sont conçus pour faciliter le travail de l'électricien qui est habitué à programmer en langage à contact ou Ladder,l'aidant ainsi à faire la maintenance d'installation de manière plus aisée.Contrairement,les programmable automation controller sont plus destinés au informaticiens industriels qui maitrisent les langages hauts niveaux comme le Structured Text ou le C.Le PAC permet de faire du contrôle de procédé et du motion control.

    Ci-dessous,un tableau qui montre les différences entre un PAC et un automate:

    Ainsi,on peut remarquer qu'un automate a un seul cycle de scrutation alors que le PAC  a en  plusieurs ce qui permet de gagner en rapidité et en puissance d'éxécution.Etant multi-coeur,le PAC permet de gérer les tâches de manière asynchrone permettant au système d'avoir un temps d'exécution optimal,il incorpore le plus souvent une communication de types éthernet comparé au RS232 ou RS485 des automates traditionnels,ce qui permet d'obtenir des vitesses de transmission aussi optimales.Le PAC est cependant plus cher que l'automate du fait qu'il permet d'effectuer des fonctions supplémentaires tel que le control de procédés (PID),le control d'axes et l'intégration de bases de données.Les PAC offrent donc toutes les fonctionnalités nécessaires pour faire communiquer des machines et les rendre intelligentes.

  • régulateur eurotherm nanodac

    Le nanodac™ bénéficie à la fois du savoir-faire d’Eurotherm en acquisition de données pour sauvegarder les données de manière sécurisée, et de l’algorithme de régulation PID d’Eurotherm pour une régulation de haute précision et d’une grande fiabilité, le tout dans un format compact ¼ de DIN. Jusqu’à 18 voies d’Entrées (4 entrées universelles+jusqu’à 14 entrées en communication Modbus) peuvent servir pour l’enregistrement des données. La capacité illimitée de stockage des données peut être mise en œuvre en procédant à leur sauvegarde sur un serveur FTP via le réseau de communication Ethernet/IP client.

     

    Lire la suite

  • TOPKAPI SCADA AREAL

    Topkapi est un logiciel de scada développé par la société Areal.Il permet de surveiller et de superviser des installations industriels à distances via des solutions M2M.

     

     

    Lire la suite

  • automate perax télégestion

    Les systèmes PERAX assurent le fonctionnement, le contrôle et le pilotage à distance des réservoirs, des stations de traitement et des réseaux d'eau potable ou d'assainissement, des postes et réseaux d'électricité, des chaufferies et climatisations, de l'éclairage public, des sites et bâtiments industriels, pétroliers, commerciaux, militaires ou SEVESO...On distingue les gammes Perax P400xi,P200X et P200XM.

     

    Lire la suite

  • automate mitsubishi electric gx developer melsoft

    Mitsubishi dispose des gammes d'automates Melsec pour des applications de moyennes et grandes envergure et Alpha2 pour les petites applications simples.Il dispose aussi des terminaux IHM de la gamme GOT pour la supervision.

    La Gamme Alpha2

    Les automates ALPHA2 proposent des fonctions de commande simples et fiables pour un large champ d'applications. On les retrouve notamment dans l'éclairage, la climatisation, les systèmes de sécurité, la régulation de la température et de celle du niveau.Le tout en un seul boîtier : le bloc secteur, le CPU et les entrées/sorties intégrées. Vous retrouvez parmi les fonctions l'affichage, les entrées analogues, les compteurs, les temporisateurs et les fonction GSM.L'atelier de développement AL-PCS/WIN permet de programmer ces gammes d'automates.

     

    Lire la suite

  • Créer sa propre carte Arduino

    Aujourd'hui,nous allons voir comment créer sa propre carte Arduino basé sur le microcontroleur ATtiny.ATiny est un circuit intégré Atmel de 8 broches qui nous permet de fabriquer des cartes de contrôles qui ne nécessitent pas un grand nombre d'entrées et de sorties.Les circuits intégrés ATtiny sont très peu chèrs et peuvent être utlisés seuls dans n'importe quel circuit électronique.Les mémoires des ATtiny 25/45/85 sont respectivement de 2kb,4kb et 8kb.Donc si vous voulez concevoir de petits projets à base d'Arduino pas très cher,vous pouvez concevoir votre propre carte fait maison,vous aurez cependant besoin d'une carte arduino pour programmer votre microcontroleur.

    Picture of How to make a cheap Attiny Arduino Board

    Ce dont vous aurez besoin:

    IMG_1027.JPG

    Circuit électronique du dispositif

    Picture of Circuit Diagram

    Connexion à l'Arduino

    Le ATtiny va être programmé en utlisant les broches suivantes:

    • MISO(Master In Slave Out)
    • MOSI(Master OUt Slave In)
    • RESET
    • SCK(Slave Clock)
    • Vcc
    • Gnd

    Arduinotiny1.jpg

    Pour la connexion avec l'Arduino,ses différents Pins sont connectés comme suit:

    Pin13 doit être connecté à SCK

    Pin12 doit être connecté à MISO

    Pin11 doit être connecté à MOSI

    Pin10 doit être connecté à RESET

    Après la connection à l'arduino,on doit l'utliser en tant que ISP(programmation in situ) afin de programmer le ATtiny.

    ArduinoTiny2.jpg

    Lire la suite

  • Raspberry pi Sénégal

    Le Raspberry Pi est un nano-ordinateur monocarte sans écran à base de processeur ARM conçu par le créateur de jeux vidéo David Braben, dans le cadre de sa fondation Raspberry Pi.Il fonctionne sous Android ou Linux.Il peut être utilisé sur plusieurs applications allant de la domotique,la robotique etc..

    Il comporte des entrées et sorties numériques permettant de connecter des capteurs (position,de luminosité,infrarouge) et des actionneurs(moteur,LED etc..).On peut le brancher directement sur une télévision via un câble HDMI ce qui permet d'avoir un ordinateur de petite taille intégrant carte son,carte éthernet et carte vidéo.Le modèle B+ coute environ 30 euros.Une page facebook Arduino Sénégal a été créé afin de regrouper tous les amateurs de Arduino,Raspberry Pi,PCDuino et Cubieboard au sénégal.

     

  • barrière immatérielle

    Une barrière immatérielle est un élément de sécurité, elle sert à protéger les personnes. Sont but est donc de détecter une intrusion humaine dans une zone dangereuse et de fournir des signaux fiables en conséquence, avec toute la sécurité et la redondance que ça implique.

    Par exemple,au niveau des centres d'usinage CNC, sont installés des systèmes d'échange automatique de palettes, chargés et déchargées par les opérateurs. Lors du changement de palettes dans la machine, aucun ouvrier ne doit se tenir dans la zone dangereuse. L'accès est sécurisé par une barrière immatérielle de sécurité multifaisceaux placée dans une colonne de fixation avec des miroirs de renvoi. Si l'opérateur quitte la zone, le signal de sécurité doit être acquitté.

  • Data Logger

    Les Data Loggers sont des dispositifs électroniques permettant de recueillir et d'enregistrer des mesures sur une longue période allant de quelques mois à plusieurs années.Ces appareils fonctionnent donc comme des enregistreurs de données qui collectent les données via des capteurs,ces données sont ainsi stockées sur un support de stockage comme les mémoires Flash et peuvent être analysées et traitées via un panel de supervision ou un PC.A l'ère du M2M,de l'industrie 4.0, et du Cloud computing,certains Data Loggers sont dotés d'un serveur web permettant d'accèder aux données à distance via un page web.La liaison avec un PC,un smartphone ou une tablette se fait via une liaison sans fil ou radio GSM,GPRS ou wifi selon la distance.

  • Ignition scada inductive automation

    Ignition est un logiciel de scada développé par la société américaine inductive automation.Il offre aux utilisateurs des fonctionnalités puissantes en se basant sur Java, Python et les bases de données SQL. Ces technologies créent de puissantes options pour la gestion avancée des données, le traitement et le reporting.
    Les licences ignition sont basés sur un serveur, de sorte que les tâches d'installation de logiciel client sont pratiquement éliminées. Mieux encore, l'expansion à plus de clients n’exige pas de fonds supplémentaires.Ainsi les développeurs peuvent se concentrer sur l'application elle-même ainsi les tâches lourdes d’installation de logiciels et de licences disparaissent.

    Lire la suite

  • L'omni-processor : la machine qui transforme l'eau des égouts en eau potable

    L'Omniprocessor est une machine qui permet de transformer l'eau des égoûts en électricité et en eau potable développé par la société Janicki Bioenergy pour le compte de la Fondation Bill et Melinda Gates.
     
     

     

    Au plus tard, au mois de septembre de l’année en cours, l’Omni processor, une mini-usine mobile de production d’énergie à partir des boues de vidange sera déployé au Sénégal. La Fondation Bill et Melinda Gates a décidé d'effectuer les tests au Sénégal.

    Le Sénégal sera ainsi le premier pays en Afrique au Sud du Sahara à disposer de cette nouvelle technologie qui offre l’avantage de réduire le temps de traitement des boues de vidange mélangées ou non avec des déchets solides et de donner une valeur marchande à ses sous-produits.

    « Nous allons très prochainement tester un appareil de dernière génération et de dimensions réduites, qui va permettre de produire à partir de nos boues de vidange et même des déchets solides, à la fois environ 1000 mégawatts-heure d’énergie électrique par an pour un fonctionnement journalier de 22 h, de l’eau chaude et de la cendre pouvant être utilisée comme fertilisants pour l’agriculture ou dans la fabrication des briques pour les BTP », indique le Directeur Général, de la société de traitement des eaux ONAS.

    Cet outil mis au point par l’entreprise Janicki Industries sous l’égide de la Fondation Bill et Melinda Gates et qui est vendu à environ 500 millions FCFA, a la capacité de traiter plus de 450 mètres cube de boues par jour soit la capacité nominale cumulée des trois stations de traitement des boues de vidange pour des capacités respectives de 120 mètres cubes, de 60 mètres cubes et de 60 mètres cubes par jour.L’autre avantage comparatif, c’est l’élimination totale des germes pathogènes.En fonctionnant en plein régime, «l’Omni Processor » consomme 7 tonnes de matières sèches par jour, soit l’équivalent de 450 m3 de boues brutes. Il fournit par la même occasion une puissance nette de 125 KW d’électricité avec une production annuelle de 1.000 Mwh d’électricité, pour 8000 heures de fonctionnement par an.

    L’acquisition de cette unité donnera un nouvel élan à la valorisation des sous-produits avec la possibilité de conférer d’autres vocations à l’instar de la production de l’énergie qui pourrait générer environ 75 millions de francs Cfa par an.

    Source:onasbv.sn

7 choses à savoir si Tu débutes en automatisme...

7 choses que tu dois savoir si tu debutes en automatismeCliquez ici pour télécharger le guide PDF

Superv 3