Disjoncteur différentiel et magnétothermique

  • Saddem
    Saddem

    le 12/03/2016 à 09:12 Citer ce message

    bonsoir, je suis étudiant en ingénierie électrique. Je veux savoir si les disjoncteurs différentiels remplacent les disjoncteurs magnétothermique dans une installation alimentant un moteur triphasé.C.a.d. est ce qu'on peut se contenter d'un disjoncteur différentiel comme éléments de protection pour la machine et les personnes. merci en avance.


  • message
    Inscrit le

    le 12/03/2016 à 09:35 Citer ce message

    Bonsoir,
    En principe oui,les disjoncteurs différentiels embarquent un dispositifs magnétothermique pour la protection contre les court circuits et surcharges,leur seul différence c'est la présence d'un différentiel pour la détection des courants de fuite
  • HAMOUCHI
    HAMOUCHI

    le 12/03/2016 à 11:23 Citer ce message

    Salut je pense que le disjoncteur magnétothermique pour les moteurs c'est obligatoir car il a un temp de déclenchement important au démarrage,
  • Tidjane
    Tidjane

    le 12/03/2016 à 12:11 Citer ce message

    Je ne pense pas mais l'idéal est d'utiliser un disjoncteur magnéto thermique(gv m) pour la protection des moteurs
  • Aziz
    Aziz

    le 12/03/2016 à 15:40 Citer ce message

    Normalement les disjoncteurs différentiels sont menus d'un dispositifs magnétothermique pour la protection contre les court circuits et les surcharges. mais il faut bien choisir la bonne courbe "D" pour les moteurs, surtout ceux de grandes puissances. Bonne chance.
  • MD
    MD

    le 13/03/2016 à 01:20 Citer ce message

    a mon avie oui on peut le remplacer car le disjoncteur différentiels s’il y a une fuite quelque part (soit directement par la carcasse reliée au sol de l’appareil défectueux, soit en passant par le corps d’une personne alors en danger), le courant de la maison est coupé et la personne est protégée avant même qu’elle puisse être blessée par électrisation
    Dans les disjoncteurs magnéto-thermiques la protection est assurée à l’aide d’une combinaison entre bilame et bobine magnétique. Ces disjoncteurs assurent toujours l’isolation électrique de la charge raccordée après déclenchement. Le bilame protège de façon temporisée la charge en cas de surcharge persistante. La bobine magnétique réagit rapidement à des surcharges en courant importantes et aux courts-circuits et isole la charge en quelques millisecondes.
  • dahmani
    dahmani

    le 13/03/2016 à 23:40 Citer ce message

    bonjour le disjoncteur différentiel ne protège pas contre les surcharges lentes et progressives, la meilleure solution c'est le disjoncteur magnétothermique.
  • Jaures
    Jaures

    le 14/03/2016 à 13:21 Citer ce message

    Salut Saddem
    On peut bien utiliser un Disjoncteur différentiel a la place d'un relais magnéto-thermique. Les deux on des réactions similaires sauf qu'en comparaison les DDR sont plus lent
  • Courtin
    Courtin

    le 17/03/2020 à 11:46 Citer ce message

    Bonjour je suis étudiant en maintenance des équipements industriels a Reims et j'aimerais savoir ce que remplace le disjoncteur magnetothermique et un disjoncteur magnétique

Répondre à ce message

7 choses à savoir si Tu débutes en automatisme...

7 choses que tu dois savoir si tu debutes en automatismeCliquez ici pour télécharger le guide PDF

Superv 3