Fio banner fr 1 1

Formation automatisme en ligne 3

Objets connectés industriels

Avec les technologies de rupture comme l'internet des objets (IoT),le M2M (machine to machine),les usines et l'industrie en générale va se confronter à de nombreuses mutations.On parle beaucoup d'objets connectés de nos jours,cependant,le monde industriel n'est que très peu touché par l'internet des objets.Souvent,les industriels se trouvent réticents à s'investir vers cette nouvelle révolution industrielle la plupart du temps à cause des aspects sécuritaires ou la non réalisation des réels retombés de l'IoT ou du M2M.

Industrie petrole

Vu l'opportunité reélle de la digitalisation de l'industrie,des termes comme l'industrial internet of things commencent à voir le jour.Là où la numérisation consistait auparavant à l'intégration des technologies RFID(logistique,gestion de fotte d'automobile,traçabilité),l'industrial internet of things aura comme but de faire communiquer les différentes machines de l'outil de production.Qui dit communication,dit échanges de données,ainsi,les machines seront plus intélligentes et communiqueront directement avec les infrastructures IT de l'entreprise.Des solutions existent déja avec les logiciels de MES(manufacturing execution system) ou PLM(product Lyfecycle management).

Avec l'intégration totale des objets connectés dans l'industrie,certains domaines comme la logistique pourront se moderniser de manière remarquable.Par exemple on pourratit imaginer d'utiliser des lunettes connectées pour effectuer des opérations de picking ou de préparation de commande.La maintenance industrielle pourra aussi être améliorée avec l'apparition de la maintanance connectée où les pièces elles mêmes enverront un message à l'opérateur pour le prévenir de leur degré d'usure.Dans une vision un peu plus futuriste,on pourrait immaginer des lunettes de réalité virtuelle qui permettront aux superviseurs de surveiller des installations industrielles et de voir en temps rééels l'évolution globale de l'installation.D'autant plus qu'il existe actuellement des drones qui sont déployés dans les installations nucléaires afin de verifier l'état des tours.

Cependant,on ne peut pas parler d'objets connectés sans parler d'infrastructures de télecommunication et d'IT qui sont primordiales pour leur mise en oeuvre.Dans le monde industriel,faire le choix d'un réseau spécialement dédié à l'internet des objets reste la solution idéale dans la mesure où certaines installations industrielles peuvent être situées dans des zones non couvertes par les réseaux GSM traditionnels.Avec l'émergence des réseaux UNB ou ultra Narrow Band,les sites industriels éloignés peuvent être couverts via la technologie radio bas débit et basse consommation(Sigfox,Qowisio etc..).Sinon dans d'autres cas des systèmes M2M à base de puces GSM peuvent suffir.

Quid des infrastructures IT,actuellement ils existent des solutions types SaaS (software as service) qui permettent de récupérer les informations issues des capteurs et les présenter sous forme de Dasboards dynamiques et interactives(ie Thingworx).Mais la question à se poser est la suivante : est ce que les entreprises industrielles devraient disposer de leur propre service Cloud afin de gérer leurs propres données ou doivent t-elles confier leur données à des entreprises tierces qui seront en même temps leur hébergeur.Plusieurs facteurs rentrent en jeu à savoir le prix mensuel du service d'abonnement au Cloud,l'aspect sécuritaire etc..Quoi qu'il en soit,le futur de l'internet industriel des objets ou IIOT reste prometteur.

objets connectés M2M

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Cliquez ici pour s'inscrire à la formation TIA Portal

Its plc profesionnal edition 1