Fio banner fr 1 1

Formation automatisme en ligne 3

La GSMA réfléchit sur un standard de carte SIM embarquée dédiée à l'IoT

Avec l'internet des objets et la prolifération des réseau de télécoms et services associés,les opérateurs commencent à réfléchir sur un norme de carte SIM intégrée capable de gérer l'internet des objets (IdO) et permettant de changer de réseaux plus facilement.Ainsi,beaucoup d'opérateurs contribuent à cette standardisation avec la GSMA ( GSM Association).

Gsma

La carte SIM virtuelle remplacerait donc les cartes SIM physiques des smartphones, tablettes et autres appareils électroniques, et permettraient d'alimenter les dispositifs M2M connectés facilitant aux consommateurs les changements d'opérateurs.Les cartes SIM traditionnelles ont été conçus pour être interchangeables alors qu'ils sont actuellement utilisés avec succès dans les dispositifs M2M, ces morceaux de plastique doivent être remplacés à chaque fois qu'un dispositif doit se connecter à un nouveau réseau. Avec une carte SIM intégrée, le réseau peut être modifié à distance.

 

 

Onze opérateurs ont lancé des cartes SIM embarquées.La GSMA a également été en pourparlers avec les principaux fabricants tels que Samsung et Apple, dont le dernier a inclus sa SIM Apple dans certaines versions de l'iPad depuis Octobre 2014."Il est clair que l'industrie est uni derrière cette norme mondiale qui permet aux opérateurs de téléphonie mobile de fournir une connectivité évolutive, fiable et sécurisée pour une gamme de services diversifiés comme les compteurs intelligents, les feux de circulation et  la sécurité de la maison, parmi beaucoup d'autres», a déclaré Alex Sinclair , Directeur général par intérim et directeur technique de la GSMA.Avec des solutions commerciales déjà disponibles aujourd'hui, nous encourageons d'autres opérateurs et acteurs des écosystèmes à adopter la spécification afin de capitaliser sur l'opportunité de marché énorme activé par l'IdO ".Cependant la GSMA ne prévoit pas de remplacer les cartes SIM  physiques par des virtuelles. En effet, elle prévoit seulement 25 pour cent d'appareils cellulaires utilisants cette technologie d'ici 2020.

objets connectés

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Cliquez ici pour s'inscrire à la formation TIA Portal

Its plc profesionnal edition 1