Fio banner fr 1 1

Formation automatisme en ligne 3

Quelle tension délivrent les prises à bord du train Transilien PARIS EST ◄ ► PROVINS ? ? ?

Ma curiosité m'a encore frappée, après quelques hésitations, même après m'être dit que ce serait surement un peu dingue; je n'ai pas pu m'empêcher d'embarquer le matériel nécessaire à bord du train pour observer l'allure de la tension fournie dans ses prises. Cette vidéo concerne un modèle de train spécifique, les fameuses rames récentes "Bibi", du constructeur Bombardier (B82500), mais on peut penser que des onduleurs MLI sinusoïdaux sont aussi utilisés dans d'autres trains comme les TGV à plus forte raison lorsqu'ils roulent sous les caténaires 1500 Vcc. A mon grand étonnement les prises ont cessées d'être alimentées lors du passage d'un canton électrique à un autre, où les pantographes s'abaissent ( entre Val de Fontenay et Rosny-sous-bois ) alors que l'éclairage pourtant gourmand continuait à briller comme si de rien était. Même coupure à l'endroit où le train passe du mode diesel à électrique, aux environs de la gare de Roissy-en-brie. Vu l'élan du train et donc son énergie cinétique je m'étais dit que l'alternateur serait utilisé pour alimenter tous les auxiliaires, ou alors que des batteries seraient employées pendant cette transition mais non, enfin pas pour fournir les prises. Je me pose une question qui reste encore sans réponse à ce jour: Pourquoi dans le sens Provins le train passe du mode électrique au mode diesel à partir de Roissy-en-Brie env. ? Alors qu'il reste encore environ 8.7km de voie électrifiée jusqu'à Gretz-Armainvilliers... Craignent-ils une surcharge des caténaires ?, la sous-station n'était pas dimensionnée en pensant à ces "futurs" rames ?"

Retour

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Cliquez ici pour s'inscrire à la formation TIA Portal

Its plc profesionnal edition 1