Ban2 knowledge

IHM ou supervision spécifique : quoi choisir ?

Dans l'article d'aujourd'hui,nous allons parler des systèmes de supervision industrielle.Nous allons voir s'il est plus judicieux d'utiliser un IHM ou de concevoir un logiciel de supervision spécifique via des langages informatiques usuels comme le C#,le VB,WinDev,Python,le QT etc...Avant d'aller plus loin,nous allons d'abord définir qu'est ce que nous entendons par IHM.Ici quand nous parlons d'IHM,on se réfère au superviseur pied de machine.Exemple : les IHM gamme Comfort de Siemens,PanelView de Rockwell,V120 d'Unitronics,Proface etc...

Controle de systeme distribue dcs

Domaines d'utilisation des IHM

Les IHM sont aussi bien utilisés pour la visualisation que pour le contrôle de machines.Ils permettent de recueillir les données des E/S d'un l'automate et de les présenter de manière à les rendre compréhensibles et exploitables par l'opérateur.Ils sont conçus pour les environnements industriels avec des indices de protection généralement élevé.Certains IHM peuvent être tactiles,comportant des boutons de commande ou complétement mobiles (sans fil,l'opérateur peut l'utiliser tout en se déplaçant dans l'usine). Spécialement pensés pour les environnements industriels sévères,ils ont besoin d'une maintenance quasi-nulle au delà de l'entretien de l'écran.

Dans l'environnement Siemens,les IHM sont programmés avec WinCC Flexible 2008 pour les anciennes ou avec TIA Portal pour les plus modernes.Selon la taille et la performance de l'IHM,le prix peut aller de quelques centaines d'euros à plusieurs milliers.Par exemple,nous avons relevé le prix de  l'IHM TP1200  de Siemens qui a un écran tactile 12" couleur chez un site d'E-commerce,celui-ci avoisinait les 2300 euros.

La conception d'IHM spécifique

Comme dit plus haut,il existe un autre moyen pour effectuer de la supervision d'installations ou de machines via la conception d'une application spécifique en langage informatique.Créer une application de supervision spécifique permet de s'affranchir de l'achat des logiciels de supervision commerciaux comme WinCC,Vijéo Designer etc..

Ainsi,on utilisera des logiciels de développement informatique comme Visual Studio ou WinDev pour communiquer avec l'automate via TCP/IP,Modbus ou encore OPC.

L'avantage de ces alternatives par rapport aux IHM est fondamentalement leur polyvalence.Il n'y a pas de limites, car sur un PC, vous pouvez programmer ce que vous voulez (surtout en utilisant des environnements comme Visual Studio ou vous pourrez intégrer plusieurs sortes de bibliothèques).

Bien que les applications de supervision présentent de réels avantages notamment par le fait que l'utilisateur a un contrôle total sur celles-ci,elles ont aussi des faiblesses.En effet,de telles applications sont souvent installées sur des PC traditionnels.Ces PC ne sont pas conçus pour fonctionner en milieu industriel,ainsi,ils seront plus susceptibles de tomber en panne et vont nécessiter plus d'entretien.Autre inconvénients,la programmation d'une supervision en langage informatique est plus complexe et nécessitera plus de temps pour le développement.Par comparaison,si nous prenons le cas des logiciels comme Intouch,WinCC ou encore Vijeo Designer,ce sont des outils qui permettent de concevoir des supervisions plus facilement.

Mis à part ces faiblesses,concevoir une application de supervision spécifique permet dans certains cas d'effectuer des économies,en effet les logiciels commerciaux type WinCC,intouch coûtent généralement assez chers et leurs prix peuvent atteindre plusieurs milliers d'euros en fonction du nombre de variables à gérer et du fabricant.C'est pourquoi aujourd'hui,il est assez fréquent de trouver des industriels qui combinent un serveur OPC et Visual Studio/WinDev pour concevoir des applications via les langages C# ou VB.Cela peut en effet être une bonne option si le prix du serveur OPC et de l'IDE de développement est moins chers que les applications commerciaux types WinCC,Intouch.Mais l'inconvénient de cette option est qu'il faudra programmer l'application à partir de zéro,aussi la maintenance d'une telle application sera moins aisée surtout pour un non informaticien.

Alors pour ce qui est du choix entre un IHM et une application spécifique on se basera sur le type d'application :

- Si on réalise une machine assez simple ne nécessitant pas des fonctionnalités avancées,on pourra se contenter d'un IHM

- Si on réalise des applications plus complexes dont on veut contrôler les paramètres et fonctionnalités dans les moindres détails,on pourra opter pour une application de supervision spécifique.

Aujourd'hui,les fabricants de solutions d'automatisme industriel sont bien conscients de toutes ces problématiques,c'est pourquoi ils sont nombreux à proposer des plateformes de gestion d'installations automatisées à travers le Cloud.Ces plateformes proposent encore plus de possibilités à l'industriel : non seulement il pourra connecter toutes ses machines au Cloud afin de les rendre accessibles de partout,mais aussi,il pourra créer ses propres applications afin de réaliser des applications bien précises (maintenance prédictive,gestion d'installation à distance etc..).Parmi ces plateformes,nous avons :

- Predix de General Electric

- Mindsphere de Siemens

- Thingworx de PTC

 

S'inscrire à nos formations

formation automatisme automate programmable

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

7 choses que Tu dois savoir si Tu débutes en automatisme

Tia2 ihm module2 exercice Formation à la programmation d'automates

Grafcet,Ladder,STL,SCL,FBD

Superv 3